Zéro déchet : je commence par la salle de bain

Publié le : 11/04/2020 11:55:29
Catégories : Psychologie

Zéro déchet : je commence par la salle de bain

Votre nouvelle philosophie

Ce défi vous rendra fier, positif, rassuré sur l’innocuité de vos produits, votre entourage sera épaté… Cette démarche vous donne l’opportunité chaque jour de respecter notre belle planète, sans pour autant lésiner sur l’hygiène et la beauté.

Il existe deux manières d’envisager le Zéro déchet. La première consiste à se procurer les articles tout prêts (shampooing, dentifrice, savon…) L’autre manière, (et les deux ne sont pas incompatibles), consiste à tout faire soi-même. Cette dernière présente un avantage évident : l’indépendance. Nous avons récemment assisté à des évènements plus qu’étonnants en découvrant des rayons de supermarché littéralement dévalisés. Cette situation n’inquiète en rien celui ou celle qui sait préparer chez soi son nécessaire de toilette ! Gain de temps au supermarché et indépendance totale ...

Vous voyez, il n’y a que des avantages à adopter la Zéro déchet attitude car, quelle que soit l’option choisie, il est facile de commencer et, comme d'habitude, vous pouvez compter sur l’Espace Renaissance pour vous accompagner !

 

Premièrement, se débarrasser des idées reçues

Pour bien commencer, démêlons le vrai du faux.

  • Abandonnez l’idée que nous ayons besoin de beaucoup de produits. (ex : pour les cheveux : masque, shampooing, après-shampooing, démêlant, conditionneur, huile, baume, mousse…) Bien souvent, on ne fait qu’étouffer le cheveu ou la peau en les surchargeant de produits. A l’inverse, quelques ingrédients bien choisis permettent de confectionner tous ses produits maison et de désencombrer ses placards par la même occasion. Beaucoup d’huiles sont très polyvalentes et ont un spectre d’action très large (huile de coco par exemple)
  • Les meilleurs produits ne sont pas les plus chers. Attention aux promesses décevantes de certains produits ‘scientifiquement prouvés’, cela revient surtout à payer pour du marketing, des ingrédients douteux, des perturbateurs endocriniens et... beaucoup d’eau !
  • Un produit "sec" n’est pas moins efficace qu’un produit standard. Dentifrices, shampooings, déodorants secs ont fait leur preuve ! Ce qui donne la texture et la mousse aux produits standards sont des tensioactifs industriels irritants, corrosifs, pro inflammatoires et déshydratants comme le fameux laurylsulfate… Ils moussent bien, se conservent bien et sont peu coûteux, on les utilise donc largement dans nos cosmétiques, mais aussi dans les nettoyants pour sols ou pour moteurs de voiture… Mieux vaut les éviter car leur innocuité n’est pas prouvée et peuvent provoquer des réactions cutanées, des allergies, des irritations…  Vous réaliserez très vite que l’efficacité d’un shampooing n’est pas déterminée par son pouvoir moussant.

Des produits amis pour la vie !

  • Aujourd’hui plus besoin de changer de brosse à dent ! Oui, oui, la marque Lamazuna nous propose une solution entièrement Zéro déchet : une brosse à dent que l’on garde à vie avec des têtes rechargeables. La marque se charge même du recyclage des têtes usées. En voilà une solution facile !
  • On peut se passer de coton-tige. Remplacez-les par un oriculi, simple d’utilisation et peu encombrant, il se garde à vie
  • Plus besoin de cotons jetables, les lingettes démaquillantes lavables sont toutes aussi efficaces !
  • En termes de pollution environnementale, les protections féminines sont une vraie catastrophe écologique car presque rien dans leur composition n’est biodégradable. De plus, on y retrouve souvent des composants toxiques qui affectent la santé des femmes.  Heureusement, des solutions confortables, hygiéniques et économiques existent ! Que vous soyez plutôt serviettes lavables ou coupe menstruelle, la solution vous attend, Mesdames, à l’Espace Renaissance.

Des solutions plus simples qu'on ne le croit !

  • La liste des ingrédients ne doit pas être trop longue, on estime qu’une dizaine d’ingrédients maximum suffisent à préparer un produit. Parfois, même, un seul ingrédient suffit ! Ex : une seule huile peut très bien servir d’huile hydratante pour le visage, de démaquillant ou même de baume pour les cheveux ...
  • Pas besoin d’un démaquillant compliqué, un seul ingrédient suffit ! Etonnant non ? En effet, l’élément clé du démaquillant efficace est le corps gras. Optez alors pour une huile végétale biologique 100% naturelle comme par exemple : l'huile d'amande douce, ou l'huile d'argan macadamia qui, par la même occasion, viendra hydrater et nourrir votre peau
  • Pour parfumer vos produits maison, opter pour les parfums délicats des hydrolats. L’usage des huiles essentielles est également possible, et peut même améliorer certains problèmes de peau, mais attention, leur usage implique tout de même quelques précautions.

 

Pas de panique, on prend son temps !

Changer ses habitudes demande toujours un temps d’adaptation. On ne change pas tout en un clic. Soyez indulgent avec vous-même et allez-y progressivement. Commencez par ce qui vous semble le plus facile (ex : l’oriculi et la brosse à dent) et laissez-vous convaincre, petit à petit, pour continuer d’avancer dans cette démarche.

Félicitez-vous pour vos progrès et n’hésitez pas à contacter notre équipe en cas d’hésitation, nous sommes toujours heureux de répondre à vos questions.

 

Manon Salomone

Produits associés