Les neuromédiateurs du bien-être

Publié le : 14/02/2019 18:12:23
Catégories : Santé

Les neuromédiateurs du bien-être

La bonne santé se définit comme un état physiologique et psychologique dans lequel on se sent bien, en absence de stress et de douleur.

Cet état de bien-être est sous la dépendance de neuromédiateurs qui influent sur nos humeurs et sur notre niveau de stress. En bref, cela signifie que notre bien-être dépend de notre équilibre métabolique, c’est-à-dire du bon fonctionnement des milliers de rouages qui sont en perpétuel fonctionnement au sein de nos milliards de cellules !

Un carrefour métabolique

Il existe un carrefour métabolique d’une grande importance pour assurer ce bien-être. Il s’agit du métabolisme du Tryptophane, cet acide aminé essentiel qui est précurseur de plusieurs médiateurs. (1)

Le Tryptophane est à l’origine de deux voies métaboliques fondamentales

  • D’une part il se transforme en Sérotonine, neuromédiateur de la bonne humeur et anti-stress.
  • La Sérotonine se transforme elle-même en Mélatonine qui préside à la régulation de notre sommeil.
  • D’autre part, le Tryptophane se trouve aussi le précurseur d’une cascade de transformations qui aboutissent à la formation du NAD, molécule essentielle dans la respiration cellulaire, c’est-à-dire dans le bon fonctionnement de l’ensemble de l’organisme.

Le Tryptophane apparait donc comme une substance naturelle indispensable à notre bien-être et à notre bonne humeur !

Chez les personnes qui ont un faible taux de Tryptophane, on décèle des troubles de l’humeur, des états dépressifs, des difficultés de sommeil, de mauvaises fonctions cognitives et, d’une façon plus générale, des relations sociales perturbées.

C’est ainsi qu’une étude américaine portant sur 29.687 sujets a mise en évidence un lien direct entre l’apport quotidien en Tryptophane et la durée du sommeil. Par ailleurs on note une plus grande prévalence à la déprime chez les patients qui ont le plus faible apport en Tryptophane (2).

Les digestions heureuses

La transformation du Tryptophane en Sérotonine intervient déjà au niveau intestinal, sous l’action de la flore intestinale. C’est pourquoi un apport de Tryptophane provoque une agréable sensation au niveau de la digestion elle-même.

Par ailleurs, il a été montré que le Tryptophane influence favorablement la flore intestinale en protégeant la paroi intestinale de l’inflammation et en renforce ainsi l’effet barrière (3).

Un complexe actif

Des études ont montré que l’association de Tryptophane avec du Magnésium et les vitamines du groupe B (B1, B2, B6, B12 et acide folique) améliorait l’humeur et facilitait la sociabilité, en particulier chez les autistes (4). Un comportement social perturbé est lié à un faible taux de sérotonine et peut donc être amélioré avec un apport de Tryptophane (5).

Ce sont les résultats de ces recherches qui ont conduit à l’élaboration du produit Seriline, complément nutritionnel naturel, stimulant du métabolisme et de l’humeur.

A qui s’adresse Seriline ?

  • A tous ceux qui sont stressés ou fatigués
  • A ceux qui dorment mal
  • A ceux dont l’humeur est maussade
  • Aux femmes enceintes qui dorment mal et qui recherchent un bien-être mental (6)
  • Aux femmes qui viennent d’accoucher pour combattre la dépression du postpartum (7)
  • Enfin à tous ceux qui recherchent le bien-être !

Bibliographie

(1) Int J tryptophan Res. 2018 ; 11 : 1178646918802282

Analysis, Nutrition, and health benefits of Tryptophan

(2) J. Nutr. 2016; 146 (12): 2609S-2615S

Tryptophan intake in the US population is associated with depression and sleep outcomes.

(3) Int J Mol Sci. 2019; 20 (1): 20

Dietary L-Tryptophan supplementation enhances the intestinal mucosal barrier function: implication of tryptophan-metabolizing microbiota.

(4) Metab Brain Dis. 2017; 32(5): 1585-1593

Tryptophan status in autism spectrum disorder and the influence of supplementation on its level

(5) Neuropharmacology 2015; 90: 1-8

Acute dietary tryptophan manipulation differentially alters social behavior, brain serotonin and plasma corticosterone in mice

(6) J Affect Disord. 2018; 225: 523-529

Relation of plasma tryptophan concentrations during pregnancy to maternal sleep and mental well-being.

(7) Metab Brain Dis. 2018; 33(3): 647-660

The role of tryptophan metabolism in postpartum depression

Produits associés

Articles en relation

Stimulez vos hormones du bonheur
Stimulez vos hormones du bonheur
L-tryptophane : acide aminé essentiel
L-tryptophane : acide aminé essentiel