L'histoire du silicium organique

Publié le : 20/03/2019 17:09:01
Catégories : Santé

L'histoire du silicium organique

Le silicium est un des minéraux les plus importants dans le corps humain et il est vital pour notre santé. Mais l’histoire du Silicium ressemble à un roman d’espionnage !...

Notre organisme contient 7g de Silicium, une quantité plus importante que le fer qui est de 4g ou que le zinc qui et de 2g. Ce Silicium se reparti principalement dans les tissus conjonctifs, les os, les cartilages, la peau, les tendons et les muscles. (1)

Notre apport normal de silicium provient de l’eau de boisson, mais les eaux calcaires contiennent trop peu de Silicium pour assurer les besoins de l’organisme. En outre, certains traitements enlèvent l’essentiel du Silicium (2). Nous sommes donc fréquemment carencés, d’autant qu’en vieillissant l’absorption du Silicium est moins bonne. Un apport complémentaire est indispensable (3).

La découverte de Norbert Duffaut

Dans la nature le silicium existe en très grande quantité, mais sous forme de silice insoluble et donc non assimilable.

En 1957, Norbert Duffaut, chimiste organicien à l’Université de Bordeaux, réussit la synthèse d’un silicium organique soluble et bio-assimilable. Ce produit est testé avec succès par de nombreux médecins par application locale.

Les résultats sont même spectaculaires dans les cas d’arthrose, de rhumatisme inflammatoire, d’ostéoporose, d’artérite des membres inférieurs.

Malgré la publication des résultats dans des revues spécialisées, Norbert Duffaut ne parvient pas à constituer un dossier de validation auprès du ministère de la santé.

Néanmoins, en 1967, l’académie de médecine attribue au Docteur G.R. Rager, avec qui il collabore, un prix pour ses travaux sur l’utilisation des organo-silicés en thérapeutique humaine. Des milliers de malades sont alors traités dans divers pathologies. 

La collaboration de deux chercheurs français

Lors d’un congrès médical Norbert Duffaut fait la connaissance du géologue et chimiste Loïc le Ribault qui travaille sur la chimie des grains de sables qui contiennent à leur surface de la Silice (4).

Le Ribault, qui dispose d’un tout nouveau microscope électronique à balayage, démontre alors que les grains de sable contiennent à leur surface des microorganismes capables de solubiliser le Silicium contenu dans la silice inerte (5).

C’est-là que convergent les sujets d’intérêt des deux chercheurs : le silicium organique, soluble et bio-assimilable. Ils font alors le rapprochement avec une pratique courante en Afrique du Nord qui consiste à se couvrir le corps de sable pour soulager les douleurs rhumatismales. 

De même, l’efficacité des boues argileuses riches en silicium pour traiter certaines pathologies de la peau ou articulaires  est certainement due à la présence de Silicium organique. Les boues de la mer Morte, par exemple, agissent sur les maladies de la peau, comme l’eczéma et le psoriasis, mais aussi sur les douleurs d’arthrose. Il est bien connu aussi que rien ne vaut la marche dans le sable au bord de la mer pour consolider un fracture ou une foulure de la cheville !

L’épopée des organo-silicés venait de commencer, c’est-à-dire la possibilité de solubiliser le Silicium en le liant avec une molécule organique convenable.

D’ailleurs, Loïc Le Ribault n’allait pas tarder à faire la preuve sur lui-même de l’efficacité des organo-silicés. Il était atteint d’un psoriasis incurable qui affectait ses deux mains. Un jour, il malaxe avec sa main droite une suspension de sable riche en Silicium organique et deux jours plus tard il n’a plus trace de psoriasis sur sa main. Intrigué, il fait le lien avec la trituration qu’il a effectué deux jours plus tôt et, bien sûr, refait le même protocole avec sa main gauche. Il obtient en deux jours le même résultat étonnant.

Le Ribault commence alors à s’intéresser au rôle du Silicium organique dans les affections cutanées et articulaires. Malgré les centaines de cas répertoriés, les autorités médicales restent sourdes à leurs travaux qui ne vont pas dans le sens des « certitudes » médicales de l’époque.

Invention du Silicium organique G5

Norbert Duffaut meurt en 1993 dans des circonstances étranges, sans avoir réussi à faire valider son invention. Le Ribault poursuit seul ses travaux et perfectionne la formule qui n’était utilisable que pour un usage local.

Le Silicium G5 est un organo-silicé liquide et buvable, sans aucune toxicité. Après avoir amassé quantité de bons résultats cliniques, Loïc Le Ribault commet l’imprudence de publier ses résultats dans la presse grand public. Cette erreur ne lui sera pas pardonnée par les autorités médicales qui lancent contre lui tous ses chiens de garde.

Il devra s’enfuir de France et vivra des années dans la clandestinité mais néanmoins en poursuivant ses travaux qui commenceront à attirer l’attention des médecins et du public.

A la suite des travaux de Duffaut et Le Ribault, de l’eau à coulé sous les ponts et d’autres organo-silicés ont été utilisés avec succès, c’est le cas en particulier de l’acide orthosilicique stabilisé avec la choline dont l’utilisation est aujourd’hui reconnue par les instances médicales et sa vente est libre. La présence de choline permet d'obtenir des solutions de silicium plus concentrées.

Ce nouveau Silicium organique G5 a fait l’objet de plusieurs études cliniques contrôlées, publiées dans les grandes revues scientifiques et qui attestent de son efficacité. 

Quel rôle joue le Silicium ?

Le Silicium a la particularité de se fixer sur les longues chaines de collagène (peau, tissu conjonctif et cartilage articulaire, d’élastine (muscles, vaisseaux sanguins)) et de kératine (ongles et cheveux). Il assure la structure dans l’espace de ces fibres et aussi leur souplesse et leur élasticité.

En outre, la présence de Silicium permet à ces tissus de s’hydrater et de garder l’eau, en particulier au niveau de la peau et des cartilages. Il lutte donc contre le processus de vieillissement.

Le Silicium joue également un rôle métabolique en favorisant la formation de collagène.

Le Silicium organique G5 est donc particulièrement recommandé dans les cas suivants :

  • Renforcer les os et les articulations : le Silicium consolide la structure des cartilages et favorise la synthèse des fibres d’élastine. Il est donc indiqué pour lutter contre l’arthrose et l’ostéoporose. (6)
  • Protéger le muscle cardiaque et le système circulatoire : le silicium active la synthèse de l’élastine et du collagène qui assurent la souplesse des parois artérielles (7)
  • Accélérer le processus de cicatrisation : par son action sur l’élastine et le collagène il traite aussi les peaux abimées ou ridées
  • Apaiser l’inflammation et les douleurs articulaires, les tendinites et les contractures (8)
  • Favoriser l’hydratation de la peau, sa souplesse et son élasticité
  • Renforcer la pousse de cheveux et leur donner plus de souplesse et de tenue  (9) (10)
  • Solidifier les ongles cassants
  • Participer à la formation des anticorps du système immunitaire (11).

 

SILI-G5, 3 fois plus biodisponible

A l’état naturel, le silicium n’est pas soluble et donc n’est pas absorbé par l’organisme. Les végétaux peuvent solubiliser le Silicium et certains, comme la prêle ou le bambou, sont riches en silicium organique assimilable.

En effet, c’est sous forme organique que le Silicium devient assimilable. Ainsi, l’acide ortho-silicique est la forme la plus soluble et la mieux absorbée par l’organisme. Mais la concentration reste faible et limitée à 180mg par litre, ce qui est peu.

L’originalité a consisté à stabiliser l’acide ortho-silicique avec de la choline, ce qui permet d’augmenter la concentration de Silicium de façon importante.

C’est sous cette forme que le Silicium organique a été autorisé par l’Autorité Européenne de Sécurité Alimentaire (EFSA selon l’appellation anglaise). (10)

Avec l’acide ortho-silicique stabilisé à la cholineon obtient une quantité de Silicium bio-disponible plus de 3 fois supérieure, comme dans le SILI-G5 qui apparait comme le meilleur apport de Silicium organique possible avec de nombreux effets bénéfiques sur la santé (11).

 

(1) “Reference values for serum Silicon in adults”.Analytical Biochemistry, 2005, 337 (1); 130-35

(2) « Calidad del Agua de consume humano en Espana ». Informe technico, Ministerio de Sanidad, 2011

(3) “Update on the possible nutritional importance of silicon”. J Trace Elem Med Biol. 2014, 28 (4): 379-82

(4) Comptes Rendus de L’Académie des Sciences, 1972, Paris, tome 272, D, p.1933-36 et p. 2649-52

(5) L.Le Ribault : 1975, « L’exoscopie. Méthodes et applications ». Notes et Mémoires de la CSP, Paris, 456 photographies, 231 pages

(6) “A 12-week randomized, double-blind, placebo-controlled multicenter study of Choline-stabilized Orthosilicic acid in patients with symptomatic knee osteoarthritis”. BMC Musculoskeletal Disorders, 2017, 18 (1):2

(7) “Silicon, Fibre, and Atherosclerosis”. Lancet, 1977, 1.8009: 454-57

(8) “A novel silicon complex is as effective as sodium metasilicate in enhancing the collagen-induced inflammatory response of Silicon deprived rats”. J Trace Elements in Medecine and Biology, 2008, éé (1): 39-49

(9) “Effect of oral intake of Choline-Stabilized Orthosilicic acid on hair tensile strength and morphology in woman with fine hair”. Arch Dermatol Res. 2005, 297 (4): 499-505

(10) “Use of silicon for skin and hair care: an approach of chemical forms available and efficacy”. An Bras Dermatol. 2016, 91 (3): 331-35

(11) “Effect of Silicon supplementation on Immune response in male and female mice.” The Faseb J. April 2016, 30 (1) Supplement

(12) “Choline-stabilized orthosilicic acid added for nutritional purposes to food supplements”. EFSA, 2009; 948: 1-23

(13) “Biological and therapeutic effects of orthosilicic acid and some ortho-silicic acid releasing compounds: New perspectives for therapy”. Nutr Metab, 2013 Jan 8;10 (1): 2

 

Produits associés

Articles en relation

Le Silicium, oligo-élément essentiel
Le Silicium, oligo-élément essentiel
Peau, cheveux et ongles en bonne santé
Peau, cheveux et ongles en bonne santé
Ostéoporose et douleurs articulaires
Ostéoporose et douleurs articulaires